Assis(e) derrière un bureau, préservez-vous !

Les travailleurs intellectuels ont une forte activité mentale. Souvent assis derrière leur bureau, leur corps manque de mouvement, leur posture de travail est tendue, ce qui peut facilement causer des stagnations d'énergie (qì 气) et des stases de sang et faire apparaître des problèmes ostéo-articulaires. En conséquence, les travailleurs intellectuels doivent concentrer leurs exercices de préservation de la santé sur les membres, le dos, sur le plan physique, et sur la tonification du cœur (xīn 心) et du cerveau (nǎo 脑) sur le plan mental.


Voici 9 conseils qui vous aideront à préserver votre santé

  1. Tonifier son cerveau avec des aliments tels que des noix (2 par jour) (remarquez la forme qui ressemble à un cerveau humain), poissons et fruits de mer, carotte, épinard, varech…  et nourrir ses yeux avec des aliments tels que jaune d'œuf, foie d'animal, légumes à feuille verte, maïs, carotte (remarquez le cœur de la racine qui ressemble à un iris), soja vert (haricot mungo), tomate…

  2. Soigner son lieu de travail : préférer une lumière naturelle, dans un environnement sans bruit (le cerveau peut être lésé lorsque le bruit dépasse 60 dB  ̶  niveau d'une conversation) et une température relativement fraîche.

  3. Choisir une lumière douce et une musique calme comme arrière-plan de travail.

  4. Aérer la pièce pour oxygéner son cerveau.

  5. Alterner ses activités de travail : lire, lire à haute voix, écouter de la musique, regarder des images, etc.

  6. Reposer ses yeux lorsque le besoin s'en fait sentir : les fermer, les essuyer puis regarder ensuite au loin, utiliser les bouts des doigts pour masser autour des yeux.

  7. Se masser le cuir chevelu pour atténuer la fatigue cérébrale après le travail.

  8. Chaque heure se lever 10 min et pratiquer les yeux fermés des exercices de Dǎo Yǐn, de Qì Gōng ou du Tài Jí Quán.

  9. Pratiquer une activité sportive comme la marche rapide, qui régule les fonctions des Organes internes et contribue donc à l'oxygénation du cerveau, ou la pratique du ping-pong, qui accélère la transmission et le traitement des informations au cerveau, et par conséquent améliore les capacités cérébrales.

​Recettes


Recette pour améliorer la vue :

15 g de haricot noir réduit en poudre 5 g de cerneaux de noix (He Tao Ren) 250 ml de lait bouilli (Niu Nai) une cuillère à soupe de miel (Feng Mi)

  • Réduire en poudre les haricots noirs desséchés.

  • Cuire les cerneaux de noix jusqu’à ce qu’ils soient légèrement brûlés.

  • Puis enlever la pellicule et faire une pâte avec les noix.

  • Mettre les haricots et les noix dans le lait porté à ébullition, ajouter le miel.

  • Prendre ce lait médicinal le matin pendant quelques jours.

Recette pour nourrir les yeux :

10 g de fruits de lyciet (Gou Qi Zi) 10 g de fruits du mûrier (Sang Shen) 10 g de rhizome de l'igname (Shan Yao) 10 dattes chinoises (Da Zao)

  • Faire deux décoctions des mêmes ingrédients.

  • Mélanger les deux décoctions pour n'en faire qu'une.

  • La prendre en deux fois dans la journée.

Le fruit du lyciet (gǒu qǐ zǐ 枸杞子)

​Massage

Massage pour stimuler le cerveau, améliorer l'intelligence, prévenir les maladies oculaires :

  1. Fermer les yeux.

  2. Peigner avec le bout des doigts les cheveux des deux mains, d'avant en arrière.

  3. Masser avec les pouces le creux formé par l'origine du muscle trapèze, sous le crâne (sur le point VB 20 (fēng chí 风池) - voir plus bas).

  4. "Battre le Tambour céleste" : mettre les mains sur les oreilles, donner un coup léger avec l'index sur le majeur pour "battre" doucement au niveau de la base du crâne (24  fois) - voir plus bas.

  5. Repasser avec les index repliés le front depuis la ligne médiane en allant vers l'extérieur.

  6. Masser les tempes avec la pointe des majeurs dans le sens des aiguilles d'une montre et en sens inverse.

  7. Repasser avec les index repliés la partie supérieure de l'orbite puis la partie inférieure depuis la ligne médiane en allant vers l'extérieur.

  8. Placer le pouce et l'index au niveau des canthus internes des yeux, presser en descendant et presser en remontant la racine du nez.

  9. Frotter les deux mains ensemble pour les réchauffer, et essuyer le visage depuis le front jusqu'à la mâchoire puis des bords du nez jusqu'aux oreilles.

Chaque mouvement peut s'effectuer 9 fois.
Le point VB 20 (fēng chí 风池)

"Battre le tambour céleste"

  • Bibliographie

  • Wang Xudong, Guo Haiying, Chen Shoupeng, Life Cultivation and Rehabilitation of Traditional Chinese Medicine, Shanghai, Shanghai Publishing House of Shanghai University of Traditional Chinese Medicine, 2003, 393 p., (coll. A Newly Compiled Practical English-Chinese Library of Traditional Chinese Medicine ; 14).

  • b-facebook
  • Twitter - Black Circle